top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEnrika Bouchard Courtier Immobilier

CET HIVER, ÉCONOMISEZ SUR VOTRE FACTURE DE CHAUFFAGE GRÂCE À CES CONSEILS


Les temps frais se sont bien installés dans les derniers jours, nous poussant à allumer le foyer et les calorifères électriques pour un meilleur confort. Bientôt les températures sous zéro feront grimper les factures!

Il est possible de réduire les coûts en adoptant quelques gestes simples. Savez-vous lesquels? Ils sont d’autant plus importants si vous êtes le propriétaire d’une maison plus ancienne qui ne répond sans doute pas aux normes d’isolation actuelles.


Installer un thermostat programmable et/ou intelligent

En programmant un horaire, vous éviterez de chauffer des pièces inutilement. Le thermostat programmable permet cette gestion : les jours où personne n’est à la maison, mettez la température à 18° Celsius ou plus basse, même chose pour la nuit.

Si votre thermostat est intelligent, vous pourrez même changer la température à distance, au gré des sautes d’humeur de Dame nature ou des allées et venues des membres de la famille au courant de la journée.

Utiliser les ventilateurs au plafond

Vous possédez des ventilateurs au plafond, dans les chambres ou dans la cage d’escalier par exemple? Ils ne servent pas seulement à créer des brises pendant les journées chaudes d’été ou à faire circuler l’air dans la maison. En les faisant tourner dans le sens horaire, vous permettrez à la chaleur de descendre.

Tenir le chauffe-eau… au chaud!

Saviez-vous que pour économiser sur la facture de chauffage d’eau, été comme hiver, vous pouvez recouvrir le chauffe-eau d’une couverture thermique? Ainsi, la chaleur s’échappe très lentement, de sorte que le système consomme moins d’énergie.

Calfeutrer les portes, les fenêtres et les prises

Les passages d’air un peu partout dans la maison viennent brimer l’efficacité énergétique de la propriété. Placez votre main près des portes, des fenêtres et des prises de courant pour vérifier leur étanchéité. En bouchant les orifices, vous empêchez l’air chaud d’y sortir, et l’air froid d’y entrer.


Retirer la poussière des plinthes

Astuce inutile, vous croyez? Pourtant, non! Épousseter les plinthes (calorifères électriques) leur permettra de diffuser la chaleur uniformément, puisque la couche de poussière forme une barrière.

Aussi, déplacez les meubles pour qu’ils n’obstruent pas ces sorties de chaleur!

Se servir des plantes

Si les murs de végétaux extérieurs permettent en été de rafraichir la propriété puisqu’ils agissent comme barrière contre le soleil, ils ont un autre pouvoir en hiver : celui de protéger la maison du froid. Des arbres et des arbustes à proximité de l’enveloppe de bâtiment font aussi l’affaire.

Isoler le grenier

Un geste que vous pouvez poser, mais qui n’est pas aussi simple que les autres conseils : rénover le grenier. Parce que la chaleur monte, c’est souvent à cet endroit qu’elle s’échappe, au lieu de continuer à chauffer la résidence. La logique veut que vous vous assuriez que cette partie de la structure de votre maison soit bien isolée, que ce soit le toit ou les murs. Pour un résultat optimal, utilisez un isolant de résistance thermique de R40 ou plus.

Combinés, ces conseils vous permettront assurément de réduire votre facture d’énergie, en plus de contribuer à réduire votre empreinte écologique. Certains programmes vous proposent aussi de faire venir gratuitement des experts qui vérifient l’étanchéité de votre maison, et vous expliquent comment colmater les problèmes.

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page